Le choix d'un oiseau de compagnie

OiseauxOiseaux 

Il faut ce poser des questions : vos attentes, vos besoins ? Ça prend beaucoup de temps avoir un oiseau. il faut prévoir le coût de l'oiseau et des accessoires telque les jouets, la nourriture, les soins d'entretien, vétérinaire, déplacement d'urgence, la cage correspondant à ces besoins. prévoir de deux à quatre semaines de tranquilité avant d'amener tout le monde le voir car il est stressé. Vous avez le choix entre deux grandes familles d'oiseaux. Les passeriformes : l'oiseau a 3 doigts vers l'avant et un seul vers l'arrière comme les canaris, serins, pinsons... Les psittaciformes : l'oiseau a deux doigts vers l'avant et deux doigts vers l'arrière comme
les peruches, les cockatiels...

Le vrai défi est de combler ses besoins exemple dehors en nature l'oiseau fait du vol libre et de l'exercice, environnement stimulant (jeu avec congénaire, nourriture, stimulation visuelle, socialisation, sécurité d'un groupe, sécurité de fuite, état d'alerte pour la prédation, alimentation, humidité, température appropriée, lumière naturelle et parents naturels. En captivité les mouvements sont limité (cage) environnement peu stimulant (pas de vol en liberté, alimentation à volonté, monotonie visuelle), il est seule, pas d'autre comme lui, vulnérable (parce qu'il ne peut pas fuir), apathie ou peur, alimentation non complète, température et humidité innapropriée, lumière artificielle, parents substitués par des humains.

Les Psittaciformes :

La Perruche est un très bon choix, surtout pour un premier oiseau. Elle est grégaire (aime vivre en groupe), s'apprivoise facilement, ne nécessite pas beaucoup de matériel, ne crie pas très fort mais aime jacasser et peut parler. Elle a une espérance de vie entre 4 et 9 ans mais elle peut nous surprendre exemple 17 ans. (autres : La Perruche de Bourque moyenne de 12 ans, La Perruche à Collier et Alexandrine entre 20 et 30 ans)

 La Perruche Callopsite (cockatiel) est un très bon choix, surtout pour un premier oiseau. Elle s'apprivoise facilement, pas très destructeur, siffle beaucoup, parle peu. Elle a une bonne longévité car peut vivre 10 a 15 ans.

 L'inséparable est un bon choix, l'apprivoisement est ardu, mais gratifiant. Son langage en parole est limité. Il est très territorial et peut infliger des morsures douloureuses. Il peut vivre entre 10 et 15 ans.

La Toui Céleste.

Le Conure peut devenir un bon animal de compagnie, il est grégaire (aime vivre en groupe), affectueux, apprivoisement ardu, crie très fort, destructif et parole très limitée. peut vivre entre 15 et 20 ans parfois 30.

Le Lori est un consommateur de fruit et besoin de pollen. peut vivre entre 15 et 20 ans ou même 25. C'est un vrai clown.

L'Amazone la plupart font des bons animaux de compagnie. en général n'aiment pas se faire cajoler, bons parleurs. Peuvent devenir très agressifs pendant la saison de la reproduction. Certains sont destructeurs. Peut vivre entre 30 et 70 ans avec une belle moyenne de 50 ans.

Le Perroquet gris d'Afrique peut devenir un très bon animal de compagnie, intelligent, sensible, très bruyant, 10% sont de très bons parleurs. Échecs d'entraînement fréquents chez les sujets capturés. peut vivre en moyenne 50 ans.

Le Ara offre une grande variété de grosseurs. Intelligent il nécessite une pièce ou une très grande cage. Il a besoin de beaucoup d'attention, il peut parler, apprivoisement ardu particulièrement chez les sujets capturés, très bruyant. Il est très destructeur. Peut vivre entre 50 et 80 ans certain 100 ans.

Le Cacatoès est un très mauvais choix. Plusieurs s'adapte très mal à la captivité, il est facilement stressés. Il a de la difficulté à changer de diète et demande beaucoup d'attention. Il a besoin de beaucoup d'attention, très bruyant il nécessite une pièce ou une très grande cage. il adore se faire cajoler, il est destructeur et a un répertoire de parole limitée. Il a une peau très poudreuse. Peut vivre entre 25 et 45 ans cependant certains ont atteind 100 ans.

 

Les Passeriformes :

Le Canari (serin) est un bon oiseau de cage, l'apprivoisement est limité. Il n'est pas très affectueux, il n'aime pas se faire toucher. Il a de très belles couleurs, les mâles sont particulièrement doués pour le chant. Il ne nécessite pas d'installations dispendieuses. peut vivre 6 à 10 ans ou même 20 ans. ex:Saxon, Gloucester

Le Pinson est plus petit que le canari il est peu bruyant. peut vivre entre 5 et 8 ans (ex: Diamant Mandarin, mozembique entre 5 et 8 ans, Diamant de Gould...)

Le Bec Corail

Les Colombiformes :

La Colombe peut vivre entre 10 et 15 ans.

La Tourterelle son roucoulement peut être fatigant et sa longévité est de 15 à 25 ans.

 

L'Habitat

La dimension de la cage doit permettre à l'oiseau les ailes et la queue ouverte de faire un tour sur lui-même sans plier une plume. Elle doit être facile à laver, l'orientation des barreaux, les plats doit être facile d'accès idéalement sans avoir à entrer à l'intérieur de la cage. Ne pas mettre les plats d'eau et de nourriture près des perchoir pour éviter qu'il y plonge la queue ou n'y fasse ses fientes. Idéalement choisir une cage en largeur. Garder l'espace de la cage pour l'oiseau ne pas mettre trop de jouet.

La température variable selon l'espèce.

 

L'alimentation

Une alimentation variée et intéressante offre à l'oiseau une saine stimulation. ATTENTION l'oiseau ne choisira pas de lui-même un régime équilibré. Cependant en groupe on les fait travailler pour avoir leur nourriture. Manger est un jeu. exemple on peut offrir des gros os au Ara, de la glaise pour y cacher des noix.

Un prérequis pour une bonne alimentation est L'eau Fraîche, elle doit être disponible en tout temps. Les suppléments de vitamines et de minéraux ne doivent jamais être ajoutés à l'eau car ils s'oxydent ce qui créent un milieu de croissance pour les bactéries, polluant ainsi l'eau que l'oiseau boit. Utilisez "Prime" de Hagen dans son alimentation favorite.

Conventionnelle = la variété des graines est importante. Les céréales et les produits céréaliers représente de 50 à 60% de l'alimentation complète journalière de l'oiseau. La nourriture choisi doit offrir au moins cinq sortes de grain exemple: millet, alpiste, blé, avoine et flocons d'avoine, riz brun cuit, maïs, orge, lin, chardon, sarrasin, tournesol, colza, anis, fenouil, carvi, pavot, sésame, arachide. La nourriture commercial choisit doit être vitaminé, pour les serin il faut absolument contenir des grains noir de chardon, ceux pour perroquet avec ou sans tournesol (je préconise sans pour pouvoir les utiliser comme récompense). Comme produits vous pouvez donner du pain aux grains de blé entier et de céréales entières, pâtes et riz. Par contre les grains doivent être frais, exempts de poussière, de moisissures et de parasites. Évitez les abus de graines riches en gras comme le tournesol ou les arachides à cause du risque d'obésité. Conserver les grains au réfrigérateur permet de garder les grains frais, d'empêcher l'oxydation des huiles qu'ils contiennent et prévient les contaminations et la prolifération de parasites et de moisissures.

TOXIQUE: noyaux de fruits, plants de tomates, feuille de rhubarbe, chocolat, avocat, muscade, alcool, caféine, sucre, sel, beurre, aliments gras, plusieurs plantes de maisons sont dangereuses si ingérées. La salive humaine contient des éléments nuisibles aux oiseaux. Il faut éviter d'utiliser un ustensile qu'on a mis dans notre bouche pour nourrir l'oiseau, de même qu'offrir un aliment à l'oiseau en le tenant entre nos lèvres.

Les légumes et la verdure représente de 10 à 35% de l'alimentation journalière de l'oiseau. Les légumes de couleur foncé et feuillus, verts ou jaunes contiennent beaucoup de vitamines A tel que le brocoli cru ou cuit les endives, la scarole, les carottes, piment, chou fleur, courgette cru ou cuite, citrouille, patate sucré cru ou cuit, haricots, pois. La verdure est utile à cause de sa teneur en fibres et en vitamines : persil, épinards, citrouille, chou, chicoré, pissenlit, feuille de carotte, plantain, on peut même faire germer des graines comme la luzerne, la valeur nutritive est excellente. Pour introduire les légumes varié la présentation : en dés, en tranches, hachés, râpés, en rondelles ou en purée. ATTENTION choisir des produits de qualité et LAVER avant consommation. Les légumes de couleur pâle comme la laitue Iceberg et le céleri contiennent beaucoup d'eau et sont les moins bénéfiques. ÉVITER la pomme de terre crue, les feuille de betterave, de rhubarbe et de tomate, le concombre.

Les fruits frais représente moins de 5% : pomme, orange, banane, poire, raisin, cerise, fraise, melon d'eau, kiwi et fruits tropicaux, baie de sureau, d'aubépine ou de sorbier, figues, dattes, prune. ÉVITER : les avocats qui sont trop gras, surveiller car certains fruits acides sont indigeste chez certains perroquets. Offrir que des produits de qualité, LAVER et retirer tous les NOYAUX. Notez bien les oiseaux n'ont pas besoin de vitamines C additionnelle sauf lorsqu'ils sont malade ou stressé. Par contre les fruits riches en Vitamine A, comme la papaye, le cantaloup et les abricots sont à inclure dans le régime.

Sources de protéines animale ou végétale représente 25%. Végétale : légumineuses comme les fèves cuites telles les fèves de soya, les haricots rouges, les lentilles et les pois mûrs. SI c'est BON pour vous c'est BON pour l'oiseau. On doit limiter les arachides, parce qu'elles ont une teneur élevé en gras. En petite quantité on peut offrir une source animale toujours bien cuit: comme le thon (ou tout autre poisson), du bœuf, poulet et des œufs cuit dur

Sources de calcium pas trop souvent sous forme de produit laitier tel que yogourt nature, fromage cottage et le fromage dure (mozzarella ou cheddar). Plus le régime contient des graines plus il faut ajouter du calcium. sous forme minéral comme l'os de seiche, un bloc minéral ou des écailles d'huître. S'il refuse on peut ajouter a sa nourriture des coquille d’œufs écrasées, du calcium en liquide ou en poudre.

Les suppléments sont nécessaire. Il faut s'assurer qu'il contient au minimum de la vitamines A, B12, C, D3, K et les minéraux de calcium, zinc et iode. La méthode la plus efficace de servir le supplément consiste à le saupoudrer sur un fruit ou de la nourriture molle que l'oiseau aime particulièrement, peu avant de lui servir. Source minéral le bloc d'iode, écaille d'huître pas en accès libre (il est trop facile pour l'oiseau qui peut trop en manger, par contre pour les oiseaux consommant leurs graines entières tel que les pigeon, tourterelle, colombe cela facilite la digestion et leur fournit un apport en calcium non négligeable). L'os de seiche pour les femelles peut être laisser en permanence. Exemple Le Prime de Hagen.

Alimentation en granulés peut représenter jusqu'à 75% de son alimentation quotidienne par contre il ne remplace pas complètement l'alimentation conventionnelle car il faut tenir compte des facteurs psychologique de l'oiseau, comme le comportement. Souvent une nouvelle nourriture présentée trop soudainement peut faire peur à certains oiseaux au point qu'ils pourraient complètement cesser de manger. Donc il faut mélanger environ 10% des granulés à la nourriture habituelle, puis augmenter graduellement la quantité ou écraser les granulés et saupoudrer les graines. Ou remplir un bol avec des granulés et les laisser toute la journée à l'oiseau tout en continuant de lui donner des graines pour une courte période, matin et soir seulement (30 à 60 minutes). Cette période de transition (des graines aux granulés) peux prendre un mois ou plus selon l'oiseau. Il ne faut pas surtout pas priver l'oiseau de nourriture pour l'habituer à manger des granulés. on peut utiliser 20% de nourriture de table variée pour épicer les granulés. Exemple : préparer à l'oiseau sa propre assiette avec des pâtes, du riz ou des légumes. Notez bien que lorsque l'oiseau mangera les granulés, ses fientes passeront du vert/noir au brun. Par ailleurs, comme un régime aux granulés lui fait boire plus d'eau, ses fientes deviendront plus liquides et même plus grosses. PESER régulièrement avant et pendant la période de transition. Les avantages des granulés sont qu'elles sont plus complètes et équilibrés. Il y aurait moins de perte.

Certains ont une alimentation et des diètes spéciales comme les Lories et Lorikets ont besoin d'une solution de type nectar. Les mainates ont besoins d'une moulée spécialement formulée pour elle avec beaucoup de fruits et légumes frais.

ATTENTION! Le gravier selon L'Association of Avian Veterinarians, une association internationale, recommande de NE PAS en donner à cause du risque d'obstruction et d'irritation de la muqueuse intestinale.

L’horaire des repas tant qu'à lui, a beaucoup d'importance, à volonté les aliments deviennent une source de de jeux pour se changer les idées (= un trouble de comportement), il y a beaucoup de perte car ils servent de jouets à l'oiseau (il les lance partout au lieu de les manger). L'oiseau perd intérêt aux aliments; l'appétit n'est pas stimulé (refuse la nouveauté), il y a risque d'obésité si l'oiseau mange pour se désennuyer. Rationnée les repas à heures fixes de 30 à 60 minutes le matin et le soir, contribue au développement d'un appétit normal. Augmente les chances que l'oiseau accepte de nouveaux aliments. On profitera des périodes entre les repas pour introduire les nouveaux aliments. Se procéder resserre les liens entre la personne qui nourrit et l'oiseau. Cela diminue le risque d'obésité et permet de remarquer plus facilement des changements concernant l'attitude ou l'appétit de l'oiseau. Entre les deux périodes de repas on laisse à l'oiseau des aliments ou des choses à mâchouiller comme des branche de brocoli, cocotte de pin, morceau de pain sèche...

 Pour la sécurité et le bien-être des oiseaux, nous sommes ravis d'offrir la coupe d'ongles et la taille des ailes si nécessaires. Et c'est avec plaisir que nos experts en oiseaux vous donneront quelques conseils et astuces.

  N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si quelque chose vous inquiète. 819-874-3436

Votre oiseau a besoin d'une visite chez votre vétérinaire si:

S'il a présence de diarrhée. Si l'oiseau arrête de manger. S'il y a vomissement (projection d'aliment sur les murs). Si l'oiseau ne peut plus grimper, se tenir et marcher correctement. Si l'oiseau semble nonchalant ou perd le sens de l'équilibre. S'il y a des problèmes de plumes (car celles-ci nous en disent long sur l'état de santé de notre animal) exemple un oiseau bleu ou vert lorsqu'ils ont une mauvaise alimentation ou problème hépatique (obésité) les plumes deviennent noir.

Problème souvent rencontrer "Bubble foot" (pododermatite) souvent causé par l'obésité, une alimentation déficiente ou des perchoirs tous pareils. Solution : changer les perchoirs, mettre différent diamètre et texture comme en corde, en bois, ciment ou du papier essuie-tout. Vous pouvez ajouter de la vitamine sur le perchoir de ciment qui aide à réhydrater le pied de votre oiseau...

L'hypovitaminose A : hyperkératose sur les pattes et les cavités nasales, il y a risque d'infection.

L'hypervitaminose A : il va perdre des plumes aux niveau de la tête. traitement possible huile de foie de morue 2-3 gouttes / jours.

Les serins ne sont jamais orange ou rouge, pour cela il faut administrer de la bêtacarotène.

L'hypocalcémie surtout chez les femelles (tourterelle, colombe) l'oiseau va avoir le bec déformer (parce qu'il est mou), il va parfois refuser de marcher, les ailes basses et rétention d’œuf (risque de fracture).

Déficience en iode : hypertrophie des glandes thyroïde, le jabot est plein de liquide, l'oiseau fait des cris de souris ou bruit de mouchage.

 N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si quelque chose vous inquiète. 819-874-3436