Guide alimentaire pour oiseaux

Une bonne alimentation est un pré requis essentiel à la santé. Les besoins nutritifs exacts des oiseaux en captivité demeurent incertains et la duplication de leur régime alimentaire naturel est difficile à réaliser. Pour obtenir une diète balancée, il faut offrir une grande variété de produits alimentaires.

 

1-      LES GRAINES

Elles ne doivent pas représenter plus de 50% de la diète quotidienne. Un bon mélange contient au moins 4 sortes de graines différentes. Achetez les graines chez un marchand reconnu où les produits ne séjournent pas trop longtemps sur les tablettes. Certaines graines, le tournesol et les arachides par exemple, sont très riches en acides gras et favorisent l’obésité. Toutes sont déficientes en vitamine A et en calcium. Les mélanges vitaminés de qualité supérieure sont votre meilleur choix.

 

2-      LA MOULÉE

La moulée est devenue une alternative aux graines; c’est une diète plus équilibrée et plus complète. Cet élément pourra éventuellement représenter 80% de la consommation quotidienne. Plusieurs produits combinant graines et moulée ont été mis sur le marché pour faciliter la transition des graines à la moulée; ils sont présentés sous forme de tablettes à mâcher ou de gâteaux que les oiseaux semblent apprécier.

 

3-      LES FRUITS ET LÉGUMES

Les légumes constituent un élément important de l’alimentation et devraient représenter 20-25% de la diète. Les légumes crus ont une meilleure valeur nutritive que ceux qui sont cuits, mais les deux peuvent être offerts. Ils doivent être frais et bien lavés avant d’être servis. Expérimentez une grande variété de ces produits pour déterminer les goûts de votre oiseau. Les légumes à forte teneur en vitamine A sont les carottes, le brocoli, les épinards, les endives, le blé d’Inde, etc. les graines germées sont souvent aussi très appréciées. À éviter : le persil et les patates crues.

 

Frais ou séchés, les fruits complémentent bien la diète (ne pas dépasser 5% de la diète). Essayez les bananes, pommes, poires, raisins, oranges, etc.; on retrouve la vitamine A dans les abricots, les pêches et le cantaloup. À éviter : l’avocat (l’avocado). N’oubliez pas que les fruits contiennent beaucoup d’eau et qu’il est alors normal de voir des fientes plus liquides.

 

4-      LES ALIMENTS DE TABLE

Tout ce qui est bon pour vous est aussi bon pour votre oiseau. Évitez ce qui est trop gras, trop salé, trop sucré; pas d’alcool, ni de boissons gazeuses. Offrez du pain de blé entier, de la viande maigre, des fromages, des pâtes alimentaires, des œufs, du yogourt, etc., à raison de 20% de la diète quotidienne et présentez le tout sous forme de 2 repas par jour. Décortiquer des aliments offerts en gros morceaux (épi de blé d’Inde, laitue, grosse tige de brocoli…) représente une excellente activité pour votre oiseau.

 

5-        L’EAU

L’eau doit toujours être présente; elle doit être changée tous les jours et l’abreuvoir lavé. Laissez toujours couler l’eau du robinet pendant 1-2 minutes avant de remplir le bol. L’eau de source est préférable à l’eau du robinet.

 

6-      LES VITAMINES ET LES MINÉRAUX

Elles sont nécessaires pour promouvoir une croissance normale et le maintien d'une bonne santé complète. Nous suggérons d'utilisé les vitamines en poudre comme le PRIME qui est un supplément très stable pour fournir les vitamines et minéraux essentiels absents à l'intérieur des mélanges de graines préparés. D’autres suppléments de minéraux peuvent être offerts en mettant dans la cage un os de seiche ou un bloc iodé. Nous déconseillons l’utilisation de gravier sauf les écailles d’huîtres blanches mélangées aux graines ou le gravier marin (anisé). sous formule liquide, Avitron (vitamines) et Avimin (minéraux) rajoutés à l’eau alternativement en petites quantités, peuvent aussi être utilisés (ATTENTION prendre note qu'il sera important de maintenir le bol propre pour éviter la prolifération bactérienne).

 N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si quelque chose vous inquiète. 819-874-3436