Les ReptilesReptiles Gecko Léopard chez Becs & MuseauxReptiles Gecko Léopard chez Becs & Museaux

 

Avant de faire l'acquisition d'un reptile, on doit tout d'abord prendre sérieusement en considération plusieurs facteurs :

 1. La taille : la taille bébé c'est beau mais attention d'avoir l'information précise de sa grosseur et grandeur adulte. Prenez comme exemple l'iguane verte 30 centimètre lorsque vous la découvré à l'achat, mais êtes vous prêt à lui céder l'espace suffisant lorsqu'elle aura atteint sont deux mètres adultes ?

 2. Le type d'alimentation : proie vivante, cultiver des insectes ou végétarien...

 3. Le comportement : certaines espèces qui reste agressive malgré une manipulation quotidienne et une alimentation adéquate.

 4. L'entretien requis et conditions de captivité : taille du vivarium ou de l'aquarium. le système de filtration, la température, l'humidité, le substrat... Il faut reproduire l'écosystème de l'animal (aquatique, arboricole, fouisseur, marine, d'eau douce). La simplicité est gage de succès!

 5. Les reptiles en voie d'extinction (CITES).

 N.B. Le reptiles peut faire un bon animal de compagnie, évitez les spécimens de grandes tailles et ceux aux comportements difficiles.

 

 

 

Lézards et serpents

 Terrarium de 80 litres et plus, des pièces entière doivent parfois être consacrées aux grosses espèces adultes, afin qu'elles puissent bouger librement. Un substrat adéquat pour le sol, des branches pour grimper, un endroit pour lézarder, une zone fraîche et une zone chaude, bassin d'eau, plantes, roches, tronc d'arbres, cachettes, photopériode, ultraviolet, température et taux d'humidité propre à l'espèce. L'alimentation se divise en trois grandes familles : Insectivores (ex: Anolis, caméléon, gecko) les petites espèces sont habituellement exclusivement insectivores. vous devez donc leur offrir des vers de farine, grillons, fourmi, termite, blatte (coquerelle), mouche à fruit sans ailes ce qui implique de les acheter, les capturer ou faire l'élevage. Omnivore (ex: agames, basilics, iguanes verts) légumes verts (épinards, brocoli, endives, persils, pissenlit...) ainsi que de fleurs (pissenlits, œillets, roses...) de betteraves, de pois verts, de fèves vertes, de maïs, des fruits (framboises, de fraises, de bleuets, de melons, de poires, d'orange, de figues...) deux à trois fois par semaine un œuf à la coq. Carnivores (varanidé et téiidés) viande rouge, conserve pour chat et chien et proies vivantes. Chez les serpents on peu les habituer à la viande (on la fait bouger ce qui l'attire P.S. mettre un supplément de vitamine), sinon des proies vivantes ou congelées (on doit l'offrir chaud température du corps pas bouillant ni sortant du micro-onde!) ATTENTION! ne jamais laisser une proie vivante avec le serpent seule surtout s'il ne le mange pas on augmente le risque de blessure au serpent.

 

La mue normal chez les reptiles : la fréquence sera variable chez les serpents elle dépend de l'âge, l'état physiologique (ex: maladie), la nutrition, les conditions de captivité (ex: température, humidité, photopériode). Chez les lézards, la mue ne se produit pas sur tout le corps en même temps. ATTENTION! ne jamais tirer dessus la vieille peau cela causera des blessures. Celle-ci se produit en trois phases : kératinisation qui dure entre 4 et 7 jours. perte d'éclat, couleur terne, opacification des membranes cornéennes. Séparation qui dure entre 4 à 7 jours où l'on voit réapparaitre les couleurs. Et la mue, l'animal se frotte il a des vasoconstriction et des inspirations profondes NOTE dans cet période éviter de le manipuler, garder le taux d'humidité au moins à 60% et offrez lui des objets pour se frotter.

 N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou si quelque chose vous inquiète. 819-874-3436